En bref sur ma pratique de l'hypnose

Dès lors que vous avez envie de changement, nous activons ,ensemble, vos ressources pour votre transformation, votre mieux-être, votre vie à votre image.

L’hypnose est un processus auquel vous participez. La fausse idée serait de croire que vous êtes hypnotisé, sous contrôle du thérapeute. Au contraire, vous vous déshypnotisez, grâce à l’aide du thérapeute, vous lâcher le contrôle.

Lâcher le contrôle, la logique, la raison, la volonté absolue de changer permet d’entrée dans une phase où la réorganisation des liens, des pensées, des croyances vont donner naissance au changement que vous voulez voir.

En fonction de chacun entre 2 à 10 séances seront nécessaires pour engager des résultats.


LA THÉRAPIE BRÈVE VOUS PERMET DE...


LES TROUBLES

Troubles de l'anxiété
crises d'angoisses, craintes, doutes, insomnies, difficultés de concentration, cauchemars récurrents, burnt -out, attaques de paniques, tics nerveux...
Précédent
Suivant
Troubles de l'humeur
états dépressifs, tristesse durable, manque de confiance en soi, ruminations du passé, perte de désir, dépendance affective
Précédent
Suivant
Troubles de l'addiction
tabagisme, toxicomanie, alcoolisme, dépendance au jeu, dépendance numérique, addiction sexuelle, achats compulsifs...
Précédent
Suivant
Troubles obsessionnels compulsifs
actes mentaux répétitifs, lavage excessif, arrache des ongles, peur de la contamination, trichotillomanie, hypocondrie, rumination excessive...
Précédent
Suivant
Troubles de l'alimentation
anorexie, boulimie, hyperphagie, compulsion au sucre, obésité, compulsions alimentaires, alimentatin sélective...
Précédent
Suivant
Troubles phobiques
agoraphobie, vertiges, phobies sociales : prendre la parole en public, timidité excessive, phobies spécifiques : animaux, insectes, avion, eau...
Précédent
Suivant
Troubles liés à l'environnement
relations familiales difficiles, stress au travail, harcèlement, attaque de panique, burnt out, deuil...
Précédent
Suivant


PRENDRE RENDEZ-VOUS

DURÉE DES SÉANCES : 1h30

70€

  • Vous pouvez me contacter pour un RDV au 06 48 69 07 49
  • Vous pouvez aussi me contacter via ce formulaire.
  • Les séances se déroulent au 5 bis rue Bonnard à Montpellier.

Je réponds dans les meilleurs délais 

à votre demande.


EN SAVOIR SUR PLUS L'HYPNOSE

L’hypnose est avant tout un processus où vous passez d’un état habituel de veille à un état de « rêverie » qui n’est pas celui du sommeil. L’état de conscience hypnotique est utile et nécessaire au maintien de notre équilibre mental : il est tout à fait naturel ! L’hypnose n’a rien de commun avec la relaxation, bien que l’état hypnotique soit généralement très agréable pour la personne qui l’expérimente.

L’hypnose est donc un état que vous connaissez et qui est inné.

Par exemple quand vous regardez un film à suspens, vous pouvez ressentir l’excitation du dénouement  et vous n’êtes pas en train de vous raisonner, de vous contrôler, pour ne pas ressentir cette excitation.

Vous êtes en état d’hypnose, c’est à dire un état où vous vous laissez porter par votre imagination, un état où vous lâcher le contrôle sur ce qui est réel ou non réel.

Vous n’analysez pas pourquoi vous vivez l’émotion que vous procure le film. Pour autant votre esprit conscient sait pertinemment que vous regardez un film et que ce que vous ressentez n’est pas dû à une réalité et que votre émotion est totalement fausse.

Autre exemple, vous vous rendez d’un point  A à un point B. Une fois arrivé, vous vous rendez compte que vous n’avez pas vraiment vu ce qu’il y avait le long du trajet ou que vous n’avez pas vu le temps passé. Vous étiez absent, absorbé par vos pensées, votre film intérieur.

Voilà ce qu’est, en quelque sorte, l’état d’hypnose.

Ce qui veut dire que vous comprenez que vous ne restez pas en permanence dans cet état de rêverie, que vous pouvez le crée seul et faire des aller retour entre imagination et réalité et sortir de la rêverie quand vous le voulez..

Cela signifie donc que c’est vous qui gérez la situation.

Vous l’avez certainement compris, la réponse est non !

Au contraire, lorsque vous êtes dans votre  rêverie (on parle de transe hypnotique), c’est vous qui avez le contrôle sur vous-même, vous  avez  même plus de maîtrise puisque vous pouvez choisir la manière de rêver et en avoir conscience. D’ailleurs, pendant la séance,vous êtes tout à fait “conscient” (ou « semi-conscient”) comme quand vous regardez un film et qu’en même temps, vous laissez de côté votre esprit critique qui pourrait vous  rappeler que la situation est fausse, que c’est une pure invention cinématographique.

En cabinet, cette rêverie ne  peut se faire que lorsque vous vous sentez en parfaite sécurité et que vous avez envie de vivre l’expérience parce que vous croyez déjà que cela peut vous apporter des changements.

Il y a des personnes qui face au thérapeute peuvent fermer les yeux, en toute sérénité et rêver, pour d’autres personnes cela sera plus difficile. Si vous vous évadez vraiment dans la rêverie en oubliant le monde qui vous entoure, c’est parce que vous  avez toute confiance en votre accompagnateur et en vous-même. Et si vous ne pouvez pas vivre cette expérience c’est,  soit parce que vous êtes dans le contrôle, en hyper vigilance dûe à des peurs de ce qu’il pourrait arriver soit que vous vous êtes endormi.

L’hypnose est un outil que votre thérapeute utilise et il peut éventuellement  vous apprendre à l’utiliser comme auto-hypnose.

Les résultats obtenus peuvent paraître surprenants pour qui ne connait pas l’hypnose, alors qu’il n’y a rien d’extraordinaire ! A l’instar de l’outil qu’est le couteau qui peut servir à vous faire de belles tranches de pain ou à vous entailler la main ou à tuer, la qualité de ce que vous obtiendrez  avec l’hypnose dépendra de l’art et la manière dont vous l’utiliserez.

Et c’est déjà ce que  la plupart d’entre nous faisons en nous auto hypnotisant avec des messages négatifs, non salvateurs, non constructifs.

Et même le meilleur thérapeute du monde ne pourra vous faire changer si vous vous y opposer car ce sera toujours votre esprit qui travaillera. Vous êtes donc à l’origine de votre propre changement.

Comme un jardinier qui plante ses graines, l’ hypnose vous permet de semer vos « graines de changement » mais seule la vie a le pouvoir de faire germer les graines.

Personne au monde ne peut forcer une graine à germer… Et c’est donc grâce à vous et au fait que vous croyez déjà que le changement est possible que les graines pourront germer et la vie fera le reste !

L’hypnose soigne et c’est vous qui guérissez.

L’hypnose est maintenant reconnue. L’hypnose neutralise le raisonnement et l’analyse logique, laissant ainsi libre cours à l’imagination, le langage imagé, les émotions…. On parle de changement de perceptude. C’est pourquoi quand vous regardez un film triste et que vous imaginez que cela est « vraiment » triste,  vous pouvez avoir la larme à l’oeil.

Qaund, par exemple, vous êtes sous le coup d’une grande émotion, si quelqu’un vous dit de vous calmer, il est bien rare que cela vous calme réellement. Envahit par l émotion, vous êtes agit par celle-ci. 

Dès lors que vous êtes, un tant soit peu libéré de cette émotion,  et que vous êtes de nouveau réceptif, lorsqu’on vous proposera  alors ( et que vous  êtes d’accord pour le faire) d’imaginer que vous volez dans le ciel tel un oiseau majestueux,  vous pourrez en oublier votre état émotionnel négatif.

Cette rêverie deviendra en quelque sorte vraie pour vous comme quand vous regardez un film. Votre esprit conscient se dira certainement que c’est faux «  je ne suis pas un oiseau, je ne vole pas » mais vous vivrez quand même  une tout autre expérience  de perception et serez en mesure de vous détendre encore plus.

L’hypnose est ainsi utilisée de manière thérapeutique depuis des millénaires.

Vous pouvez utiliser l’hypnose pour vous soigner, améliorer votre vie, trouver les solutions à des problèmes complexes ou pour travailler à votre développement personnel…votre esprit est très créatif, vous pouvez lui, vous faire confiance.

L’hypnose soigne parce  qu’elle permet d’intégrer une perception différente de la réalité. Elle déclenche de nouvelles chaînes associatives , elle accroît la créativité et permet de trouver des solutions de guérison.

Un mauvais souvenir devient un souvenir qui n’est plus associé à l’émotion qui causait le trouble.

Pas du tout, la profondeur de l’état de transe n’a aucun impact sur le résultat.

La façon dont l’hypnose agit est maintenant connue. Elle permet, par un jeu attentionnel impliquant l’imaginaire des patients, de revisiter la réalité et la façon dont le patient la perçoit. Ceci a pour effet de diminuer l’importance des symptômes d’un certain nombre de pathologies, et de développer chez l’individu des comportements inédits, lui permettant de mettre à distance le motif d’une souffrance, voire dans certains cas, de la résoudre. L’hypnose  permet à une personne de prendre soin de soi  et de développer pour se faire des dispositions internes et comportementales nouvelles.

Faire l’expérience de l’hypnose, c’est faire l’expérience de se débarrasser de la pensée, de l’émotion afflictive, de se libérer du passé, de se préserver des fausses projections du futur.

L’hypnose est un état qui permet  de « sentir le vivant » sans le biais du mental.  Dès lors,  les peurs, les angoisses, les projections anxieuses, les traumatismes n’existent plus.

Dans cette expérience de l’hypnose, la bulle de la subjectivité s’ouvre à d’autres perceptions que celles qui  limitaient, auparavant, le vivant.

Grâce à l’hypnothérapeute,  vous pouvez faire de “votre malheur ou de votre problématique”un simple objet. Il n’est pas rare, et même fréquent,  de voir que l’ancien mode de perception (à force de reproduire l’expérience de la transe hypnothique) s’estomper peu à peu ou carrément disparaître complètement.

Les filtres qui donnaient à l’expérience leurs caractères nocifs se retirent un à un,  au fur et à mesure de l’expérience.

Il s’agit de vous permettre, lors des consultations, de sortir de votre mode de perception restreint, figé et délétère. De vous permettre d’établir un rapport plus vaste, plus confortable avec la représentation de votre propre monde.

Vous pouvez alors vivre  une plus grande détente et de nouvelles perspectives.

A l’exception des sujets psychotiques, toute personne est hypnotisable parce que l’hypnose est un état naturel et propre à l’être HumainL’élan de la personne à s’engager dans l’expérience avec confiance et envie de changement fera la différence sur la durée à voir apparaître des résultats.

Oui et non.

Votre participation en thérapie sera toujours déterminante, surtout pour des problèmes « graves ».

Votre implication commence déjà par votre demande à suivre une thérapie.

Sans ce premier élan, le moteur / l’énergie du changement ne pourra pas se développer. C’est pourquoi, il est essentiel que vous fassiez vous-même cette démarche d’accompagnement.

Ensuite, il est recommandé de collaborer avec votre hypnothérapeute même si il dispose de techniques pour gérer la « résistance », si  vous allez contre, la thérapie risque d’être plus longue ou tout simplement de ne pas se faire.

Au final, quand vous participez à votre thérapie, même si vous doutez,  il est possible de prendre le risque de guérir d’une phobie, d’une allergie, d’un traumatisme ou d’une peur, aussi ancienne ou enracinée soit-elle.

Dans l’idéal, la première séance d’hypnose permet de procéder à l’analyse du problème et de faire une première intervention (qui sera peut-être la bonne !).

La deuxième séance enclenche encore plus le processus thérapeutique pour permettre de réaligner/solidifier certains éléments.

La troisième séance permettra de constater les débuts du changement ou le changement complet et de parachever le tout par une séance dynamisante pour de toujours plus belles perspectives.

L’hypnose est une approche dite “brève”, ce qui signifie qu’elle apporte généralement des résultats rapides. Dans la plupart des cas, 4 à 5 séances espacées d’une à deux semaines suffisent à obtenir des résultats. Les séances vont rarement au delà de 10 séances.


EN SAVOIR PLUS SUR LA MÉDITATION

La méditation est une technique qui relève de la concentration, elle permet non pas de faire le vide mental comme on l’entend souvent, mais plutôt de ralentir le flot des pensées et surtout d’en prendre conscience pour pouvoir orienter ses pensées là où cela sera bénéfique pour vous.

 

Oui, il existe de nombreuses formes de méditation.

Dans ma proposition de pratique, je m’attache à faire en sorte que chacun puisse découvrir la multiplicité de ses parts intérieures et d’être l’observateur de cette multiplicité. Cette multiplicité intérieure représente votre personnalité et elle n’est pas immuable.

Dans cette impermanence à l’oeuvre, il sera possible pour chacun d’apporter de la souplesse dans son système pour initier le changement , de créer une écologie intérieure pour vivre du mieux-être.

Chacune de vos parts a ses propres croyances et ses propres besoins. Commencer à écouter authentiquement ce que chacune de vos petites voix vous racontent, vous permettra de nourrir toujours au plus près vos élans de vie.  Ceux d’entre vous  qui connaissent la communication non violente seront plus à même de comprendre cette notion de besoins. 

Ensuite, il s’agit une fois que chacun a mis à jour ce qu’il serait nécessaire de transformer, de savoir quels sont les besoins sous-jacents de pratiquer une méditation qui relève de la visualisation.

D’autres méditations comme celle du coeur, du pardon…sont aussi abordées.

 

Les pratiquants de la méditation la décrivent comme un moyen d’accéder à un état de conscience modifié. Quelques patients qui ont une solide pratique de la méditation  se demandent souvent après une séance d’hypnose si il existe vraiment une différence. Ils rapportent que ces deux pratiques apportent les mêmes modifications perceptives : perte du “je”, perte de l’émotion, sensation de ne faire qu’un avec le tout, sensation d’indétermination totale, perte de la perception du corps, perte de la notion de l’espace-temps, réduction au statut de vivant sans interférence de la pensée.

Si c’est le cas, elle doit permettre les mêmes modifications. Pourtant, la pratique de la méditation, si elle n’est pas accompagnée dans un processus de compréhension sur quoi et comment porter son attention et sur qu’est-ce que vraiment ce “pouvoir de l’accueil”, peut apporter certains bénéfices sans apporter de changement  notoire.

D’autres personnes pourront quand même faire une expérience réellement libératrice en pratiquant la méditation et ne pas voir de différence avec l’hypnose.

Donc, il me semble d’après mon expérience, ma pratique et mes lectures que seule l’expérience de chacun et son réel engagement apportera des réponses propres à chacun à ce sujet.